#Tourisme: Benin, Dassa la magnifique ville des collines

Aventurière que je suis, c’est dans la ville de Dassa que j’ai posé ma valise le mois passé (Décembre 2017). Dassa-Zoumé , encore appelée Igbo Idaasha ou simplement Idaasha, est une ville du Centre-Sud du Bénin, chef-lieu de la commune du même nom et préfecture du département des collines.

Comment je me suis retrouvé dans cette ville?

C’est dans le cadre d’un enterrement, un événement triste, mais pas que ça. Car, l’on fait souvent une fête dans ce pays pour dire hommage aux défunts. Une très bonne amie et collègue originaire de celle ville me lança une invitation pour rester a ses cotés. Même si jetais aussi triste pour sa tante disparue. C’est une invitation que j’ai accepté avec joie car j’allais enfin découvrir la ville des collines.

 

Les maisons sous les collines
Ville de dassa. Vue sur colline

Tourisme; voyage; découverte; collines Bienvenu à Dassa

Alors c’est très tôt un samedi matin, précisément à 6 heures que je pris le taxi pour Dassa Situé à environ 209 Km de Cotonou (3 heures de route) pour y arriver a 11 heures Dassa – Zoumè est très connue pour abriter la « grotte Notre – Dame d’Arigbo » où la Vierge aurait fait une apparition. La « grotte Notre – Dame d’Arigbo » rassemble chaque année en mi – Août, des dizaines de milliers de pèlerins venus des quatre coins du Bénin et des pays voisins ; les collines offrent également des possibilités intarissables d’excursions, de promenades à vélo et même d’alpinisme.

Alors c’est très tôt le matin, avec le frère de ma collègue que nous sortions de l’hôtel.  En compagnie d’un conducteur de moto Taxi communément appelé ZEMIDJAN qui maitrisait bien la ville, nous partions à la recherche des plus hautes collines à grimper. Ceci fut notre quotidien durant ce week-end.

La grotte ou la vierge marie a apparu. Lieu ou plusieurs pèlerins chrétien se retrouve chaque année.Tourisme; voyage; decouverte; collines
Grotte de Notre Dame

La ville avec ses 41 collines a une riche histoire que l’on peut découvrir en visitant les lieux sacrés, les palais ou en rendant visite au roi. Une visite ou j’ai d’ailleurs pris du plaisir a grimper les plus hauts montagnes de la ville. Tôt le matin dans le hall de l’hôtel, on se retrouvait avec les autres pour visiter les  villes voisines également.

Les collines ur les lieux de l'eglise notre Dame
Dans les collines de Dassa

 

Une chose est sure au delà de cette expérience je suis sortie enrichie culturellement. Et, ma collègue et son frère en sont sorti plus léger car en grimpant les collines avec moi je pense qu’ils ont perdu au moins 3 kilos ces deux jours 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *